Journalisme d’entreprise

Cette activité, que nous apprécions particulièrement, consiste à valoriser par l’écrit la stratégie d’entreprise, les hommes, les métiers, etc. Découvrez ci-dessous quelques exemple d’articles que nous avons réalisés à la suite d’interviews de chefs d’entreprise.

 

Banquier et homme de terrain

Cela fait 35 ans que Patrick Marchais travaille au Crédit Agricole. Il a démarré sa carrière en tant qu’assistant et y a occupé tous les postes en passant par celui de conseiller, d’animateur commercial, de directeur d’agence puis de directeur de secteur.

Aujourd’hui, Patrick Marchais dirige donc depuis 6 ans le secteur Graves et Garonne du Crédit Agricole Aquitaine, ce qui couvre les agences de Villenave-d’Ornon (Pont de la Maye, Chambéry), de Bègles (Barrière et Mairie), de Léognan et de La Brède. Pour couvrir ce secteur, P. Marchais s’appuie sur une cinquantaine de collaborateurs comprenant des directeurs d’agence (un par équipe), des conseillers clientèle (professionnelle et particuliers), des conseillers en gestion de patrimoine, des conseillers Habitat et des assistants de clientèle.

« En quelque sorte, je suis Manager de Managers, mais je tiens à conserver une posture très commerciale. Je suis fondamentalement un homme de terrain et j’aime rencontrer régulièrement des élus ou des chefs d’entreprise », explique-t-il. Lire la suite.


Une entreprise du bâtiment peu ordinaire !

Hervé Dupeyron est agenceur et artisan du bâtiment ; il a fondé ALPHA Agencement, une entreprise du bâtiment peu ordinaire : elle est spécialisée dans l’Agencement de Logements pour Personnes Handicapées et/ou Âgées. « Il est rare de trouver des artisans ayant choisi cette spécialité », nous explique Hervé Dupeyron qui a créé cette entreprise en 2010. Son parcours, lui non plus, n’est pas commun. Lire la suite.


 Testeuse en infiltrométrie : kesako ?

Après une première partie de carrière en tant que Cadre à la Sécurité Sociale, Sylvaine Laguerre décide de se reconvertir et de créer sa propre entreprise : « J’avais envie de me mettre à mon compte et de voir si je pouvais prendre en charge toutes les fonctions d’un chef d’entreprise depuis le commercial, en passant par la gestion, jusqu’aux aspects techniques », nous explique Sylvaine Laguerre, dirigeante d’ACCI (Aquitaine Contrôle Conseil en Infiltrométrie). Lire la suite.


 Quand la banque a un rôle sociétal…

Le secteur bancaire, Christophe Tunica le connait bien. Cela fait 25 ans qu’il y travaille. « La banque m’a toujours intéressé. Lorsque j’étais jeune, j’y ai même fait des stages, y compris pendant mon service militaire », se rappelle-t-il. En 2000, il entre au Crédit Foncier, puis, en octobre 2008, il devient mandataire exclusif et ouvre l’agence de Bègles. Il y a commencé seul avec son épouse, et aujourd’hui, il emploie 3 salariés. Lire la suite.


L’intérim médical : une activité mal connue

RMS (Réseau Médical Services) a été créée début 2010 avec pour mission de proposer aux établissements de santé des médecins en intérim, sur de courtes ou longues durées. L’entreprise située à Villenave-d’Ornon dans les locaux d’AAES est dirigée par Mr Gueye et comprend 6 salariés.

« Nous avons dans notre fichier près de 3000 médecins toutes spécialités confondues et nous en faisons travailler régulièrement une centaine par mois, dans la France entière ainsi que dans les DOM TOM, au sein d’établissements publics ou privés ; c’est-à-dire des CHU, des cliniques ou encore des cabinets médicaux », nous explique Mr Bocoum, Directeur commercial de RMS. Lire la suite.


Axa : l’assurance d’évoluer à son gré !

Passionné par son métier, Gilles Delage l’est sans conteste. Son parcours le confirme : c’est en 1986 qu’il a démarré chez Axa, pour devenir il y a quelques mois Inspecteur Manager, à la tête d’une équipe de 24 personnes, dont une assistante commerciale, 2 animateurs des ventes et des commerciaux juniors et confirmés.

« Je m’occupe d’une région très vaste, puisqu’elle couvre la CUB au sens large. Nous avons notamment des clients à Langon, et même à Bazas ! », nous explique-t-il. Lire la suite.


 APuissance3 : une association de près de 30 ans !

« APuissance3 a tout juste 30 ans, en ce mois d’avril 2013 » nous explique Marie-Christine Leblanc, gérante de l’entreprise spécialisée dans la fabrication de matériels de mesure industrielle et contrôle de procédés, installée à Saucats. C’est en effet en 1983, que Mme Leblanc s’associe avec trois de ses relations professionnelles, pour créer l’entreprise en région parisienne. Associés, ils le restent jusqu’en 2011, année durant laquelle deux d’entre eux partent à la retraite ! Une belle et longue histoire que nous raconte Mme Leblanc. Lire la suite.


De la passion pour les cartes au droit de l’urbanisme

Éric Edard exerce le métier peu connu, mais passionnant de Conseil en optimisation foncière. « Si je devais résumer en une phrase ce que je fais, je dirais que mon métier consiste à exploiter au mieux les possibilités d’un terrain à bâtir, en fonction des règles d’urbanisme un usage », nous explique-t-il. Le rôle de Mr Edard est donc crucial dans toute élaboration de projets immobiliers. Lire la suite.


 Une nouvelle façon d’employer : le temps partagé

Depuis 2006, Mathilde Poitevineau est à la tête du GEA qui est implanté sur la commune de Léognan et intègre trois groupements d’employeurs : Gironde Emploi Agricole, un groupement spécialisé dans la viticulture, Groupement d’Employeurs Aquitain qui est multisectoriel et GECAB qui concerne les commerçants de Bordeaux.

Diplômée de Sciences Po Bordeaux, M. Poitevineau intègre le GEA en 2005, dès la fin de ses études, et en devient la directrice un an plus tard. « À l’époque, je ne connaissais pas ce secteur d’activité, mais ce fut une réelle opportunité, car, par sa polyvalence, ce métier est extrêmement intéressant.» Lire la suite.


 Rebondir après un licenciement économique

Loïc Michel, jeune dirigeant de la société MC Menuiseries située en proche région bordelaise, à Saucats, nous a reçus pour nous présenter son entreprise.

Le goût de l’entrepreneuriat l’a saisi en 2009, alors qu’il venait de subir de plein fouet un licenciement économique, comme plusieurs de ses collègues. Afin de ne pas léser les clients, ils prirent alors la décision de racheter les menuiseries vacantes pour aller les poser tout de même.
« Cette expérience m’a incité à créer ma propre menuiserie, et c’est ce que j’ai fait en octobre 2009 en m’associant avec un collègue. » Une décision qu’il n’a pas à regretter, puisqu’en 2014, après avoir racheté les parts de son associé, Loïc Michel se retrouve à la tête d’une entreprise artisanale de 8 personnes (1 chef d’atelier et des poseurs). Lire la suite.


 Une entreprise « charpentée » qui ne connaît pas la crise

Après avoir travaillé pendant de longues années pour un patron à Pessac puis à Bordeaux, Patrick Martaux décidait en 1993 de créer sa propre entreprise de charpente, couverture et zinguerie. Aujourd’hui, cela fait 21 ans qu’il exerce ce métier, et il ne s’en lasse pas !

« Nous sommes spécialisés dans la pose de charpentes en bois et de couvertures, notamment pour la réalisation d’appentis, d’auvents, de maisons, de fermettes, de pergolas et d’avant-toits », nous explique-t-il. « Nous fournissons les tuiles et nous faisons également toute la zinguerie, en neuf comme en rénovation. » Lire la suite.


 Dessine-moi une maison…

À 8 ans, Frédéric Martin dessinait des maisons. C’était surtout les perspectives qui l’amusaient. Il n’imaginait pas encore en faire un métier, bien sûr. « J’y suis venu un peu par hasard. J’étais attiré par le paysagisme et les seules écoles dans ce domaine se trouvaient à Versailles et à Bordeaux. Finalement, j’ai choisi Bordeaux. Il se trouve que cette école couvre à la fois l’architecture et le paysage. Je me suis donc lancé dans ces études et le goût pour l’architecture est venu petit à petit. Je pense que le déclic s’est produit en quatrième année ! J’ai commencé alors à faire ce que j’aimais ; jusque-là, je pense que ma créativité était bridée. » Lire la suite.